GoBaDu ! Le blog qui bouge !

GoBaDu ! Le blog qui bouge !

Tous unis sur Boaki (vidéo)

 

Pour écrire un poème il faut de l’imagination, de la sensibilité, mais il faut aussi respecter quelques règles de " rythme " et de d’écriture. Voici quelques-unes des règles de poésie:
La poésie s’écrit en vers.
Un vers est une ligne d’écriture en poésie.
Un vers commence toujours par une majuscule. On revient toujours à la ligne à la fin de chaque vers, pour écrire le suivant…
Il porte un nom particulier en fonction de son nombre de pieds (nombre de syllabes).
Les vers les plus courants ont 8, 10 ou 12 pieds. On les appelle respectivement octosyllabe, décasyllabe et alexandrin.
Quelques règles pour compter les syllabes:
- le « e » muet (que l’on prononce pas) qui termine un vers ne se compte pas
- le « e » muet suivi d’une voyelle ne se compte pas
- le « e » muet suivi d’une consonne se compte

Exemple:
"Car elle me comprend, et mon cœur transparent"

Ce vers comporte 12 syllabes, il s’agit donc d’un alexandrin:
car : 1 syllabe
elle : 2 syllabes (le « e » final est suivi d’une consonne « m » donc il compte comme une syllabe)
me: 1 syllabe
comprend: 2 syllabes
et : 1 syllabe
mon: 1 syllabe
cœur: 1 syllabe
transparent: 3 syllabe

Une groupe de vers s’appelle une strophe.
On donne un nom particulier à une strophe en fonction du nombre de vers qu‘elle contient :
2 vers: un distique
3 vers: un tercet
4 vers: un quatrain
5 vers: un quintil
6 vers: un sizain


Exemple:
Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.
(de Victor Hugo)

Il y a 4 vers, il s’agit donc d’un quatrain.

Les rimes.

Il y a une uniformité de son dans la terminaison de deux ou plusieurs vers. Plus simplement, la fin de certains vers doit avoir la même sonorité.

Il existe plusieurs types de rimes. On peut faire rimer un vers sur deux, ou bien deux vers d’affilée…

Si l’on nomme par exemple A et B les terminaisons des vers, voici quelques exemples de rimes dans un quatrain (strophe de 4 vers):
- les rimes plates :
A
A
B
B
- les rimes croisées
A
B
A
B
- les rimes embrassées
A
B
B
A

Exemple:
Lorsque mes doigts caressent à loisir
Ta tête et ton dos élastique,
Et que ma main s’enivre du plaisir
De palper ton corps électrique,
(de Baudelaire)

Cette strophe comporte des rimes embrassées.

(j'aurais dit croisées, mais bon, le site dit embrassées)

Qu’est-ce-qu’une métaphore?

Une métaphore est une image que l’on utilise pour symboliser quelque chose. Par exemple, plutôt que de dire le mot « océan », on pourrait dire en poésie « longue écharpe bleue ».

Les poètes utilisent souvent des métaphores, issues de leur imagination créative, pour donner plus de finesse et de beauté à la tournure de leur poème.

Les deux grands types de poèmes.

On parle principalement de poésie lyrique ou bien de poésie engagée.

Une poésie lyrique exprime des sentiments alors que la poésie engagée parle d’une situation bien concrète et appelle le lecteur à réfléchir sur un sujet.

Qu’est-ce-qu’un acrostiche?

Un acrostiche est un poème dont les premières lettres de chaque vers forment un mot quand elles sont lues verticalement.

Exemple pour la fête des mères, sur le mot MAMAN:

Merveille des merveilles, tu es vraiment la meilleure
A travers tes yeux, je ne vois qu'amour et tendresse
Mon visage et mon esprit ressemblent aux tiens et c'est
A mon avis, un formidable cadeau que m'a fait la vie
Nourri par tes qualités et ton enseignement, je ne peux qu'être heureux

Mais tu peux faire un acrostiche à partir de n'importe quel prénom.

 

(Source : jedessine.com)

 

 

Notre Biloba semble avoir compris le sens du rythme !

Poème façon Biloba :

 

Hmm ...



25/07/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 82 autres membres